John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Kyste endocrinien Volume 2, numéro 6, Novembre - Décembre 2000

Auteurs
Services d'Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition, Pathologie cellulaire, Chirurgie générale et thoracique, Centre Hospitalier Universitaire 38043 Grenoble, France.

Patiente de 35 ans, sans antécédents, qui consulte pour tuméfaction cervicale G d'apparition rapide. A la palpation la consistance est élastique. L'échographie retrouve une lésion à contenu liquidien sur la face dorsale du lobe thyroidien G. Calcémie et PTH sont normales. La ponction à l'aiguille fine ramène 10cc d'un liquide eau de roche. La lésion se reforme en 10 jours, ce qui fait décider de son exérèse chirurgicale. Par une courte cervicotomie exploratrice on resèque en bloc le kyste et la glande parathyroïde inférieure G qui le porte. A l'examen histologique l'épithélium kystique est unicellulaire, endothéliforme, en contiguité avec des lobules parathyroidiens à cellules claires correspondant à la glande normale Il s'agit donc d'un volumineux kyste parathyroïdien.