John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique Cardiologie

MENU

Apports des prostanoïdes dans la prise en charge des patients en ischémie critique des membres inférieurs Volume 2, numéro 1, janvier-février 2004

Auteurs
Service de médecine Interne, Hôpital Huriez, CHRU Lille, 59035 Lille Cedex Service de médecine vasculaire et hypertension artérielle, Hôpital cardiologique, CHRU, 59035 Lille Cedex

L‘artériopathie des membres inférieurs à la phase d‘ischémie critique est une pathologie difficile à prendre en charge sur le plan thérapeutique. Elle requiert parfois l‘intervention du chirurgien vasculaire avec des résultats très variables. Une prise en charge thérapeutique médicale est envisageable grâce aux prostanoïdes et en particulier à l‘ilomédine. Leur utilisation a été validée au cours de la maladie de Buerger et au cours de l‘artériopathie des membres inférieurs. La présence d‘un lit d‘aval, même grêle, est cependant nécessaire à la diffusion de la molécule. Ces thérapeutiques, en permettant de passer le cap de l‘ischémie critique, réduisent la douleur, favorisent la cicatrisation et permettent ainsi au patient de retrouver une autonomie favorisant le développement d‘une collatéralité artérielle. Même si le pronostic à moyen terme reste identique à celui de la chirurgie, les prostanoïdes, couplés à une rééducation adéquate, sont une thérapeutique efficace, dont les indications doivent être posées en fonction de la nature du lit d‘aval. Leur utilisation itérative peut même être proposée chez certains patients.