John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

MENU

Excès vitaminiques et hypervitaminoses Volume 16, numéro 1, janvier-février-mars 2010

Auteurs
Service de médecine interne, de diabète et de maladies métaboliques, clinique médicale B, CHRU de Strasbourg, 1, Porte-de-L’hôpital, 67091 Strasbourg cedex, France, Service de pédiatrie du CHRU de Strasbourg, 67098 Strasbourg, France
  • Mots-clés : vitamine, hypervitaminose, excès vitaminique, vitamine A, vitamine D
  • DOI : 10.1684/met.2010.0243
  • Page(s) : 21-4
  • Année de parution : 2010

Les vitamines sont des substances ayant un rôle vital dont les besoins sont satisfaits par un apport exogène, l’organisme étant incapable de les synthétiser. On distingue, schématiquement, deux groupes de vitamines se différenciant par leurs propriétés physicochimiques, métaboliques et fonctionnelles : les vitamines liposolubles A, D, E et K et hydrosolubles B et C. Après un rappel physiopathologique du métabolisme et des fonctions physiologiques de ces différentes vitamines, nous présenterons les principaux signes cliniques des excès vitaminiques et des hypervitaminoses pour les vitamines liposolubles dont l’excès peut être nocif et comporte un risque de toxicité. Les excès relatifs aux autres vitamines seront également succinctement abordés, les données étant relativement pauvres.