JLE

Médecine thérapeutique

MENU

Différents types de fibrillation auriculaire et leur diagnostic Volume 8, numéro 1, Janvier 2002

Auteur
Service de cardiologie, CHU de Brabois, rue du Morvan, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France.

La fibrillation auriculaire est le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent ; son incidence augmente avec l'âge du patient et ceci en parallélisme avec l'augmentation du nombre des cardiopathies. Le trouble du rythme recouvre différents aspects de tolérance et de signification pronostique très variables, allant d'un trouble du rythme relativement bénin s'il est correctement traité, à un trouble du rythme potentiellement grave malgré une thérapeutique adéquate. Signification, risque thromboembolique et tolérance dépendent en effet de nombreux facteurs incluant la durée du trouble du rythme, la tolérance fonctionnelle et l'étiologie de l'arythmie. Les examens proposés auront pour but d'évaluer ces trois éléments.