John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

MENU

Association myosites de chevauchement, polyarthrite rhumatoïde et thyroïdite auto-immune : à propos d’un authentique syndrome auto-immun multiple Volume 26, numéro 1, Janvier-Février 2020

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
Auteurs
Service de Médecine interne, Hôpital militaire Moulay Ismail, BP S15, Meknès, Maroc
* Tirés à part
  • Mots-clés : myosites de chevauchement, polyarthrite rhumatoïde, thyroïdite auto-immune, syndrome auto-immun multiple
  • DOI : 10.1684/met.2020.0846
  • Page(s) : 66-8
  • Année de parution : 2020

Les syndromes de chevauchements constituent un groupe de myosites inflammatoires très fréquentes, dont le point commun est l’importance des signes extramusculaires. Ils regroupent les scléromyosites, encore appelés les myosites à anticorps anti-Ku, le syndrome des anti-synthétases (SAS) et les connectivites mixtes.L’association de la polyarthrite rhumatoïde (PR) avec les syndromes chevauchement est un phénomène rare, difficile à diagnostiquer. Il pourrait s’agir d’un nouveau syndrome de chevauchement. [...]