John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Soigner les enfants mineurs faisant l’objet d’une mesure de placement Volume 15, numéro 6, Juin 2019

Auteurs
1 Département de Médecine Générale de la Faculté de médecine Jacques Lisfranc, Université Jean Monnet, 42270 Saint-Priest-en-Jarez
2 CHU Hôpital Nord de Saint-Étienne, Service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent, 42270 Saint-Priest-en-Jarez
* Correspondance
  • Mots-clés : soins usuels, médecin généraliste, autorité parentale
  • DOI : 10.1684/med.2019.442
  • Page(s) : 256-60
  • Année de parution : 2019

Pour soigner les adolescents placés le généraliste doit tenir compte de la singularité de leurs situations. Le cadre juridique régissant l’autorité parentale exercée sur les mineurs, ainsi que les autorisations de soins qui en dépendent, semble clair en situation d’urgence ou pour les procédures intrahospitalières. Qu’en est-il en médecine ambulatoire ? Un premier article visait à éclaircir la notion d’autorité parentale, ce second article traitera des implications en matière de santé notamment pour le médecin généraliste. Un troisième article s’attachera à détailler les notions de soins usuels et non usuels, pratiqués auprès d’adolescents consultant bien souvent pour des motifs autrement plus complexes que ceux que présentent d’ordinaire les jeunes de la tranche d’âge similaire.