JLE

Médecine

MENU

Prise en charge des patients demandeurs d’asile Volume 12, numéro 9, Novembre 2016

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

  • Figure 3

  • Figure 4

  • Figure 5
Auteurs
1 Département de Médecine Générale - Université Paris Diderot
2 Responsable du Programme Santé Migrants des Hôpitaux Universitaires de Genève
* Tirés à part

Dans un contexte de mobilité internationale et d’augmentation des flux migratoires il est légitime de se poser la question d’une modification du rapport soignant-soigné si ce dernier est amené à être migrant. La Convention de Genève relative au statut des réfugiés est un texte de droit international qui définit à la fois ce qu’est un réfugié, quels sont ses droits et enfin quelles sont les obligations des États signataires à son égard. La littérature médicale internationale peut aussi nous permettre d’acquérir un point de vue plus global et éclairé pour la prise en charge de nos patients demandeurs d’asile. Quels sont les outils disponibles pour le médecin généraliste afin de mieux comprendre les procédures d’asile et le contexte géopolitique influant sur la santé des patients migrants ? Quelles interactions entre la culture et la qualité des soins ? À partir d’expériences étrangères quels outils pourraient nous inspirer pour améliorer notre pratique quotidienne en France ?