JLE

Médecine

MENU

Maladie d'Alzheimer : « Mais qu'est-ce que j'ai ? »... Première partie : le malade Volume 2, numéro 7, Septembre 2006

Auteurs
Fondation Alzheimer Espagne, Madrid -drjacquesselmes@ yahoo.es

Que sait-on de la façon dont ces personnes perçoivent et vivent leur maladie ? Rien ou presque rien. À peine quelques études ont été dédiées à l'opinion des malades sur la communication de leur diagnostic [1-3] ou sur leur appréciation personnelle de la qualité de vie [4]. Les interrogations et assertions du malade varient, bien sûr, en fonction de l'évolution de la maladie : au début, elles sont centrées sur la prise de conscience de son état et sur les symptômes qu'il ressent ; puis elles traduisent la diminution de son estime personnelle ; plus tard, elles traduiront ses troubles du comportement ou seront l'expression de ses idées dépressives. À chaque malade, selon sa personnalité, sa propre expression de la maladie d'Alzheimer.