John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

L’examen gynécologique en décubitus latéral : quel ressenti par les patientes ? Volume 15, numéro 10, Décembre 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
1 Médecin généraliste remplaçant, 69 rue de l’Alma, 35000 Rennes
2 Médecin généraliste, Vern sur Seiche
* Correspondance
  • Mots-clés : frottis cervico vaginal, examen gynécologique, dépistage
  • DOI : 10.1684/med.2019.492
  • Page(s) : 468-73
  • Année de parution : 2019

Pour réduire l’inconfort et la gêne lors de l’examen gynécologique, une position alternative au décubitus dorsal, les pieds dans les étriers existe : la position gynécologique en décubitus latéral. Encore peu connue, elle commence à être diffusée au niveau des maternités et des sages-femmes. Elle pourrait diminuer la réticence des femmes à se faire examiner et ainsi augmenter le taux de dépistage du cancer du col de l’utérus par frottis cervico-utérin qui n’est toujours pas satisfaisant. Elle est facile d’apprentissage et d’utilisation par les professionnels de santé et ne nécessite pas de matériel particulier.