JLE

Médecine

MENU

Les Nouveaux Produits de Synthèse (NPS) : la médiatique 3-MMC et bien d’autres Volume 20, numéro 3, Mars 2024

Illustrations


  • Figure 1.

Tableaux

Auteurs
1 Groupe Hospitalo-Universitaire AP-HP. Université Paris Saclay, Département de psychiatrie et d’addictologie, Hôpital Paul Brousse, 12, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94804 Villejuif
2 Réseau français des CEIP-A. CEIP Addictovigilance Marseille, Service de Pharmacologie Clinique & Pharmacosurveillance, Hôpital Ste Marguerite - APHM, 270 boulevard de Sainte Marguerite, 13009 Marseille
3 Réseau français des CEIP-A. CEIP Addictovigilance Montpellier, Département de Pharmacologie Médicale et Toxicologie, hôpital Lapeyronie, 191 avenue du doyen Gaston Giraud, 34295 Montpellier
4 Réseau français des CEIP-A. CEIP-Addictovigilance Paris, Hôpital Fernand Widal, 200, rue du Faubourg Saint-Denis, 75475 Paris
5 Observatoire français des drogues et des tendances addictives (OFDT), 69 rue de Varenne, 75007 Paris
6 Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), Site de Saint Denis 143/147 boulevard Anatole France 93285 Saint-Denis Cedex
7 ELSA France, Hôpital Lariboisière Unité de Liaison et d’Urgence de Psy-Addictologie, 2 rue Ambroise Paré, 75010 Paris
8 Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), 69 rue de Varenne, 75007 Paris
9 Université Paris Saclay, GH Paris Sud, FFA
* Direction
* Correspondance : P. Polomeni <pierre.polomeni@gmail.com>

Les nouveaux produits de synthèse (NPS) désignent « des stupéfiants ou psychotropes, sous forme pure ou en préparation, qui ne sont pas contrôlés par les conventions des Nations-Unies sur les drogues, mais qui peuvent constituer une menace pour la santé publique comparable à celle posée par les substances énumérées dans ces conventions ». En fait, les usagers d’aujourd’hui peuvent consommer des NPS (ou plus largement les nouvelles substances psychoactives incluant des produits naturels) mais peuvent aussi avoir une nouvelle utilisation de substances plus anciennes.