JLE

Médecine

MENU

Les corticoïdes sont-ils utiles dans certaines angines ? Volume 5, numéro 7, Septembre 2009

Auteur

Cette méta-analyse (britannique) montre que leur prescription peut notamment soulager plus rapidement la douleur chez l’adulte comme chez l’enfant.

8 essais randomisés ont été inclus, concernant 743 patients : 369 enfants, 374 adultes). 348 (47 %) avaient une angine exsudative ulcérée, 330 (44 %) étaient porteurs de streptocoque-hémolytique du groupe A. Ajoutés aux antibiotiques et antalgiques, les corticoïdes ont augmenté significativement le taux de rémission douloureuse complète à 24 heures (4 essais) de plus de 3 fois (RR 3,2 ; 2,0-5,1) et à 48 heures (3 essais) avec une moindre ampleur (RR 1,7 ; 1,32,1). Dans 6 essais, les corticoïdes ont réduit la durée moyenne de la douleur la plus intense de plus de 6 heures (3,4-9,3; p < 0,001), mais il y avait hétérogénéité significative entre les études. Le temps moyen de guérison complète, les autres résultats étaient insuffisamment argumentés dans ces études.

Hayward G, Thompson M, Heneghan C, Perera R, Del Mar C, Glasziou P. Corticosteroids for pain relief in sore throat: systematic review and metaanalysis. BMJ. 2009;339:b2976.

Les questions que se pose la rédaction

• À réserver a priori aux angines les plus sévères, douloureuses, ulcérées, exsudatives, puisque les essais inclus dans cette méta-analyse les concernent pour l’essentiel.
• Les auteurs soulignent prudemment que la majorité de ces études se sont déroulées en Amérique du Nord, et que des essais européens seraient indispensables avant toute transposition.
• Ils soulignent également que ces essais ne concernent que des patients traités par antibiotiques, et qu’il serait important d’avoir des études chez des patients ayant une angine qui ne nécessite pas d’antibiothérapie…