JLE

Médecine

MENU

L'incidence des cancers augmente en Europe Volume 3, numéro 5, Mai 2007

Auteur

Dans cette analyse des données sur 18 cancers dans 39 pays d'Europe, le centre international de recherche sur le cancer (CIRC, OMS, Lyon) publie les estimations d'incidence et de mortalité par cancer en Europe en 2006. Le nombre de nouveaux cas a dépassé 3 millions en 2006 (53% d'hommes, 47% de femmes) versus 2,9 millions en 2004. Le nombre de décès par cancer a été de plus de 1,7 millions (56% d'hommes, 44 % de femmes). Les plus fréquentes localisations sont le sein (429 000 cas ; 13,5 % de tous les cancers), le côlon-rectum  (412 900 ; 12,9%) et le poumon (386 300; 12,1%). Le cancer du poumon est responsable du plus grand nombre de décès (334 800 ; 19,7% de tous les décès), suivi des cancers colorectaux (207 400 ; 12,2%), puis du cancer du sein (131 900 ; 7,8%). La très grande majorité de cancers du poumon étant dus au tabagisme, c'est dire l'importance de la lutte anti-tabac.


Ferlay J, Autier P, Boniol M, Heanue M, Colombet M, Boyle P. Estimates of the cancer incidence and mortality in Europe in 2006. Annals of Oncology. 2007;18:581-92.

Commentaires de la rédaction

• Comme le souligne l'équipe lyonnaise, le dépistage est en grande partie « responsable » de l'augmentation croissante de prévalence des cancers du sein et de la prostate. Mais malgré le dépistage, avec le vieillissement de la population, le nombre des décès par cancers du sein ou de la prostate continue à augmenter. Cela nous ramène aux réflexions menées antérieurement dans cette revue (cf. notamment les dossiers Cancer du sein et Cancer de la prostate dans les numéros 4 et 8 de Médecine en 2006).

• À l'inverse, on ne peut que souligner avec les auteurs l'importance de la généralisation du programme de dépistage du cancer du côlon. Ils ne parlent pas particulièrement du cancer du col de l'utérus, qui ne fait plus « nombre », mais pose également de sérieux problèmes de dépistage, comme le soulignent deux articles de ce même numéro.

• En ce qui concerne le problème du tabagisme, nous reviendrons sur les problèmes d'actualité dans le numéro de juin prochain.

 

DOI : 10.1684/med.2007.0121