John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Impact de la réforme de prescription du zolpidem sur les délivrances nationales Volume 17, numéro 2, Février 2021

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, UFR des sciences de la santé Simone Veil, Département de médecine générale, Montigny le Bretonneux
2 Université Paris Saclay, INSERM, Centre de Recherche en Épidémiologie et Santé des Populations, UMR1018, Hôpital Paul Brousse, Villejuif
* Correspondance

Le zolpidem présente un risque élevé de pharmacodépendance, d’abus et d’usage détourné. De ce fait, depuis le 10 avril 2017, sa prescription se fait sur ordonnance sécurisée. À partir de la base de données Medic’AM, il semble que la réforme de prescription du zolpidem soit associée à une diminution importante des délivrances ambulatoires et à un report des délivrances sur le zopiclone. Le mois de la réforme, la baisse des délivrances du zolpidem a entraîné une diminution moyenne de 650 000 € puis de 242 500 € entre mai 2017 à avril 2019.