JLE

Médecine

MENU

Changement d’aspect d’un générique et observance Volume 11, numéro 1, Janvier 2015

Auteur

Selon une étude américaine, le changement d’aspect du générique délivré est de nature à affecter l’observance.

Les auteurs ont identifié dans la base de données d’une assurance 11 513 personnes qui se sont vu prescrire au moins une de ces classes thérapeutiques : bêtabloquant, IEC, sartan ou statine après une hospitalisation pour infarctus du myocarde [1]. Dans l’année qui a suivi, pour 28,5 % d’entre eux, il y a eu un changement de couleur ou de forme de l’un de leurs médicaments. Les auteurs ont effectué une étude cas-témoins comparant les patients qui avaient interrompu leur médicament et des témoins appariés qui l’avaient poursuivi ; un changement de couleur du médicament augmente de 34 % le risque d’arrêt et un changement de forme l’augmente de 66% : OR respectifs 1,34 (1,12-1,59) et 1,66 (1,43-1,94). On savait déjà que l’aspect d’un médicament était susceptible d’affecter les effets placebo et nocebo : ainsi des étudiants qui s’étaient vus prescrire un placebo, présenté comme un bêtabloquant destiné à diminuer le stress, voyaient l’effet thérapeutique du placebo sur la pression artérielle systolique et l’anxiété décroître lorsque sa couleur était modifiée [2]. Les auteurs suggèrent que tous les génériques d’un même principe actif devraient avoir le même aspect [1]. En attendant, ils proposent que médecins et pharmaciens informent les patients de ces changements possibles d’aspect.

1 - Kesselheim AS, Bykov K, Avorn J, Tong A et al. Burden of changes in pill appearance for patients receiving generic cardiovascular medications after myocardial infarction: cohort and nested casecontrol studies. Ann Intern Med. 2014;161:96-103. doi:10.7326/M13-238.
2 - Faasse K, Cundy T, Gamble G, Petrie KJ. The effect of an apparent change to a branded or generic medication on drug effectiveness and side effects. Psychosom Med. 2013;75:90-6.

 

Que retenir pour notre pratique ?

• Les autorités sanitaires considèrent que les génériques sont interchangeables en raison de leur bioéquivalence. Néanmoins, la délivrance d’un autre générique de forme ou de couleur différente peut modifier l’effet placebo et favoriser l’arrêt du traitement.

 

Mots clés : Observance de la prescription [Patient Compliance]