JLE

Médecine

MENU

Cannabinoïdes de synthèse : repérage et prise en charge en soins primaires Volume 20, numéro 2, Février 2024

Illustrations


  • Figure 1.
Auteurs
1 Médecin généraliste, 1 rue Saint Jean-Baptiste, 66650 Banyuls-sur-mer
2 Externe, 34000 Montpellier
3 Psychiatre, 53 avenue Giraudoux, 66000 Perpignan
4 Interne en médecine générale, 34000 Montpellier
* Correspondance : P. Frances <frances.pierre66650@gmail.com>

Les cannabinoïdes de synthèse (CS) appartiennent au marché émergent des nouveaux produits de synthèse, vendus sur Internet ou dans des magasins spécialisés. Apparus depuis les années 1970, on en dénombre à ce jour plus de 160. Ce sont des molécules produites en laboratoire qui miment les effets du Δ9-tétrahydrocannabinol (THC) sur les récepteurs cérébraux. Ces molécules sont de purs produits de laboratoire, de redoutables drogues de synthèse dont la nature et la concentration varient d’un produit à l’autre et même d’un lot à l’autre du même produit. Ajoutés à des mélanges d’herbes à fumer où à des liquides pour cigarettes électroniques, vendus notamment sous les noms de Spice, K2, herbal incense, pot-pourri ou Black Mamba, les CS sont parfois présentés comme une alternative légale et sans danger au cannabis naturel. On en est loin !