John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Brèves de pharmacovigilance Volume 19, numéro 1, Janvier 2023

Auteur
Endocrinologue
Strasbourg
michelgerson@gmail.com

IPP et grossesse : une étude suédoise• Mots-clés : inhibiteurs de la pompe à protons ; grossesse [proton pump inhibitors; pregnancy].Cette étude [1] a porté sur 1 089 514 naissances survenues en Suède de 2006 à 2016. Lors de 14 787 grossesses (1,4 %), un IPP a été utilisé pendant la grossesse ou les 3 mois précédents.L’utilisation d’un IPP a été associée à un risque accru de pré-éclampsie (OR = 1,19 ; 1,10-1,29), de diabète gestationnel (OR = 1,29 ; 1,16-1,43), de prématurité (OR = 1,23 ; 1,14-1,32) [...]