JLE

Médecine et chirurgie du pied

MENU

L'ostéotomie d'allongement du calcanéum dans le traitement du pied plat de l'enfant : à propos de 12 cas Volume 34, numéro 2, Juin 2018

Auteurs

Introduction

Le but de notre étude est d'évaluer les résultats cliniques, fonctionnels et radiologiques de l'ostéotomie d'allongement du calcanéum dans le traitement du pied plat valgus (PPV) de l'enfant.

Matériel et méthodes

Une étude rétrospective sur une période de cinq ans a évalué 12 PPV (sept patients) opérés dans notre formation selon la technique d'allongement du calcanéum selon Evans modifiée par Mosca. L'âge moyen au moment de la chirurgie était de 12 ans [9 et 15 ans]. Les résultats cliniques ont été évalués en utilisant le score de l'American Orthopaedic Foot and Ankle Society (AOFAS). L'évaluation radiologique était réalisée sur la comparaison des radiographies des pieds face et profil pré- et postopératoires. Le recul moyen était de 32 mois (9 mois–5 ans).

Résultats

Le score AOFAS préopératoire est passé d'une moyenne de 63 à 82 en postopératoire. Ce score s'est amélioré considérablement chez dix cas, il s'est légèrement aggravé chez deux cas chez (un patient suivi pour une paralysie cérébrale). Sur le plan clinique et fonctionnel, dix pieds ont bien évolué (83 %) avec une quasi-normalisation des angles sur les radiographies. Le résultat a été estimé non satisfaisant chez deux pieds neurologiques (pieds irréductibles) devant la persistance des symptômes, la diminution du score AOFAS et l'absence de normalisation des mesures radiologiques.

Conclusion

L'ostéotomie d'allongement du calcanéum est recommandée pour le traitement du PPV symptomatique de l'enfant. Avec peu de complications et des résultats cliniques et radiologiques satisfaisants, cette technique corrige les déformations en épargnant la mobilité du pied. Exception faite pour les pieds rigides où la triple ostéotomie 3C semble le seul moyen thérapeutique.