John Libbey Eurotext

MT Cardio

MENU

Vieillissement artériel : déterminants et conséquences cliniques Volume 4, numéro 3, Mai-Juin 2008

Auteurs
Service de gériatrie, CHU de Nancy, INSERM U684, Nancy

La rigidité des gros troncs artériels est la conséquence majeure du vieillissement et comporte des modifications de l’organisation structurale des différents composants de la paroi artérielle. Le développement de la rigidité artérielle se manifeste par une accélération de la vélocité de l’onde du pouls, une élévation de la PAS et de la pression pulsée et une baisse de la PAD. Ces manifestations observées au cours du vieillissement sont plus marquées chez les sujets avec un vieillissement artériel accéléré. Ainsi, si l’âge chronologique est un déterminant majeur de la rigidité artérielle, des déterminants génétiques et environnementaux peuvent accélérer ou ralentir le vieillissement artériel. Des études cliniques ont pu établir une relation directe entre ces manifestations cliniques de la rigidité artérielle et la morbi-mortalité cardiovasculaire. L’utilisation de techniques non invasives pour la mesure de la rigidité artérielle pourrait devenir rapidement un outil très utile pour une meilleure précision du risque cardiovasculaire.