John Libbey Eurotext

MT Cardio

MENU

Comment détecter un foramen ovale perméable Volume 2, numéro 1, Janvier-Février

Auteur
Département de cardiologie, hôpital Bichat, 46 rue Huchard, 75018 Paris

La mise en évidence d’un foramen ovale perméable (FOP) est importante dans différentes situations cliniques, en particulier les accidents ischémiques cérébraux inexpliqués chez le sujet jeune. Cette revue examine la place respective des différentes méthodes échographiques pour ce diagnostic. Si l’échographie transœsophagienne (ETO) avec épreuve de contraste reste la technique de référence, ses limites doivent être connues, notamment le risque de faux négatifs. L’échographie transthoracique (ETT) en mode harmonique, couplée à l’épreuve de contraste, semble une technique très performante, et doit être associée systématiquement à l’ETO. L’échocardiographie, et notamment l’ETO, donne également des informations sur les caractéristiques du shunt et l’association éventuelle à un anévrisme du septum interauriculaire. Ces informations aident à identifier les patients à haut risque de récidive d’accident ischémique cérébral.