JLE

Journal de Pharmacie Clinique

MENU

Maîtrise de la consommation électrique des laveurs-désinfecteurs, par optimisation du couple température/durée Volume 43, numéro 2, Juin 2024

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.

  • Figure 3.

Tableaux

Auteurs
1 Pharmacie à usage intérieur, Centre hospitalier des Escartons, Briançon, France
2 Pharmacie à usage intérieur, Hôpital de la Timone, AP-HM, Marseille, France
3 Faculté de pharmacie, Aix-Marseille Université, Marseille, France
* Correspondance : D. Protzenko

Introduction

Les dispositifs médicaux re-stérilisables passent par un processus de lavage, dont le couple température/durée est généralement paramétré pour un facteur A0 = 3 000. Du fait des tensions énergétiques, nous avons cherché à déterminer le couple le moins consommateur d’électricité.

Matériel et méthode

Nous avons modélisé la courbe correspondant à l’équation régissant le facteur A0 = 3 000, puis sélectionné les couples à mesurer, correspondant aux points d’inflexion de la courbe. Nous avons installé un multimètre permettant de mesurer la consommation électrique de notre laveur afin de la modéliser et de déterminer le point le plus bas de la courbe.

Résultat

La consommation de notre laveur électrique suit une courbe polynomiale d’équation 32,043.x² - 5875,3.x + 276 555 (R = 0,993). Le point le plus bas de la courbe correspond au couple 92°/190 s, avec une consommation électrique inférieure au couple 93°/180 s actuellement utilisé en service (p < 0,05). Avec 1 990 cycles par an et une réduction du coût de 30 %, l’économie potentielle réalisée serait de 915 €.

Discussion

Nous avons pu déterminer le couple le plus économique en termes de consommation électrique sur notre laveur. De nouvelles mesures doivent être réalisées sur nos autres laveurs, afin de déterminer si les résultats observés leur sont également applicables.