John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

Utilisation de la mélatonine en cancérologie : le paradoxe Volume 7, numéro 1, Janvier-Février 2021

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs
1 Institut Gustave Roussy
Unité d’expertise palliative
114, rue Edouard Vaillant
94800 Villejuif
France
2 Association pour l’enseignement et la recherche des internes en oncologie (AERIO)
149, avenue du Maine
75014 Paris
France
3 Institut Gustave Roussy
Département des soins de support
114, rue Edouard Vaillant
94800 Villejuif
France
* Tirés à part

La mélatonine est l’hormone de régulation du cycle veille-sommeil. En tant que médicament, elle est utilisée en France comme traitement de l’insomnie. De plus en plus de données scientifiques montrent que l’action de la mélatonine dépasse largement la simple régulation circadienne. De nombreux auteurs plaident pour une utilisation de la mélatonine en cancérologie, dans le cadre des soins de support et peut-être dans celui du traitement du cancer.

Cette revue a pour but de montrer le paradoxe qui existe entre la quantité importante d’études précliniques et cliniques dans des domaines d’utilisation extrêmement variés de la mélatonine et le peu d’indications clairement identifiables à l’heure actuelle pour la molécule.