John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

Le parcours aidant au Centre Léon-Bérard : accompagnement des proches aidants de patients atteints de cancer Volume 9, numéro 1, Janvier-Février 2023

Illustrations




Auteurs
1 Centre Léon-Bérard Département prévention cancer environnement 28, rue Laënnec 69008 Lyon France <clemence.bouffay@lyon.unicancer.fr> <pauline.vidican@lyon.unicancer.fr> <beatrice.fervers@lyon.unicancer.fr> <olivia.perol@lyon.unicancer.fr>
2 Centre Léon-Bérard Département sciences humaines et sociales Lyon France <valentine.baudry@lyon.unicancer.fr> <veronique.christophe@lyon.unicancer.fr>
3 Centre Léon-Bérard Département de coordination des soins externes et des interfaces Lyon France <matthias.schell@ihope.fr>
4 Centre Léon-Bérard Département interdisciplinaire des soins de support au patient en oncologie Lyon France <gisele.chvetzoff@lyon.unicancer.fr> <audrey.couillet@lyon.unicancer.fr>
5 Centre Léon-Bérard Département des soins et des parcours Lyon France <pascale.sontag@lyon.unicancer.fr>
* Tirés à part : C. Bouffay
Remerciements et autres mentions :À Muriel B, Jeanine L et Marie M, proches aidantes partenaires qui ont participé à la construction de la consultation de prévention. À Nathalie Blanc et à toute l’équipe Communication du Centre Léon-Bérard pour la réalisation des supports d’informationFinancement : aucun.Liens d’intérêts : les auteurs déclarent ne pas avoir de lien d’intérêt.
* BF et VC ont contribué de manière équivalente et sont co-derniers auteurs.

En cancérologie, les proches aidants (PA), c’est-à-dire les personnes qui viennent en aide pour tout ou partie des gestes de la vie quotidienne à un proche en perte d’autonomie, représentent plus de 5 millions de personnes en France, dont la moitié exprime le souhait d’être accompagnée dans son rôle d’aidant. En effet, la maladie d’un proche peut avoir des répercussions sur la santé physique et psychique du PA, sur sa vie familiale, sociale ou professionnelle. De plus, les PA partagent souvent le même mode de vie que le proche malade, mettent à distance leur propre suivi médical et ont donc un risque augmenté de certains cancers.

Le Centre Léon-Bérard (CLB) a mis en place un parcours global et personnalisé, permettant d’accompagner le PA tout au long du parcours de soins du patient. Il comprend un accueil centralisé pour écouter le PA, répondre à ses questions, l’informer et l’orienter. Deux consultations sont également proposées :

  • une consultation « proche aidant » permettant une évaluation des vulnérabilités du PA au regard de quatre dimensions : sa santé physique, psychique, ses besoins sociaux et en informations ;
  • une consultation de prévention pour le sensibiliser aux facteurs de risque modifiables de cancer (tabac, alcool, surpoids, sédentarité, alimentation déséquilibrée et exposition aux ultraviolets [UV]) et initier une prévention personnalisée.

Ce parcours a été mis en place en janvier 2022 et les deux consultations sont en cours d’évaluation dans le cadre de projets de recherche.