John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

L’activité physique adaptée, une thérapeutique efficace, peu onéreuse, à prescrire à tous les patients atteints de cancer Volume 7, numéro 5, Septembre-Octobre 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
Auteur
Hôpital de jour de cancérologie
Service d’oncologie médicale
CHU Bretonneau
2, boulevard Tonnellé
37044 Tours cedex 9
France
* Tirés à part

L’activité physique adaptée (APA) a montré son intérêt dans la prise en charge des patients atteints de cancer, et ce, dès le début du parcours de soins, afin de réduire le risque de récidive de la maladie et de séquelles des traitements. Les modifications métaboliques engendrées par l’activité physique ont un impact sur la progression tumorale en agissant sur certains facteurs métaboliques et sur les mécanismes immunitaires et inflammatoires.De même que nous avons mis en place des structures pour administrer les traitements anticancéreux, intraveineux ou oraux, nous devons aider à la mise en place de circuits permettant à la majorité de nos patients d’avoir accès à une APA.