John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

Éthique et médecine « de précision » en oncologie Volume 2, numéro 2, Mars-Avril 2016

Auteur
CNRS UMR 7292 et EA 6306
Université François Rabelais de Tours
UFR Sciences Pharmaceutiques
31, avenue Monge
37200 Tours
France
* Tirés à part

Aujourd’hui, la santé est devenue une préoccupation sociale majeure, et la complexité des enjeux de santé ne contribue pas au besoin de sécurité et de certitude qui est devenu une revendication commune. Les scientifiques et les soignants, avec leurs savoirs et leurs prouesses techniques, transforment la société qui, en retour, leur demande des pistes pour élaborer son futur. C’est dans ce contexte que « le » cancer prend une place croissante dans notre société, et nous gagnerions à acquérir la capacité de concilier la peur qu’il nous inspire et son aptitude à nous ostraciser avec les progrès que nous avons faits pour guérir ou au moins stabiliser certains cancers, qui ont transformé une maladie mortelle en une maladie chronique. L’évolution, irrésistible en apparence, de la médecine vers toujours plus de technique et de précision, ne l’éloigne-t-elle pas, paradoxalement, de sa vocation d’être au service de la personne au-delà même de sa génétique et sa physiologie ? Nous soumettant à une certaine dictature des « sachants », ne la conduit-elle pas à définir des normes de santé auxquelles il devient difficile de se soustraire ? C’est l’éthique qui ouvre le questionnement à tous, engageant la société dans une réflexion qui aurait pour fonction d’interpeller les modes de pensée et d’agir, de remettre en question les certitudes, les pouvoirs, les pensées dominantes et les modes.