John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Thérapie associant réalité virtuelle et hypnose induisant un nouveau regard sur le traitement de la douleur Volume 97, numéro 10, Décembre 2021

Auteurs
1 Professeur émérite Sciences de l’information et de la communication (Nantes), ingénieur École centrale
2 Docteur en Sciences de l’information et de la communication, psychologue clinicien au CITI (Centre interdisciplinaire de thérapies intégratives)
15, avenue Louise Michel,
44400 Rezé, France
* Correspondance

La douleur est souvent liée à un problème de sens pour le patient. Peut-on faire évoluer ce sens à partir d’une relation patient/thérapeute ? Un modèle anthropologique nouveau, l’anthropologie symétrique, en lien avec une pratique thérapeutique nouvelle associant la réalité virtuelle (RV) et l’hypnose peut faire évoluer ce sens. À l’aide de l’hypnose, le thérapeute propose de partager avec le patient une expérience à la fois immersive, interactive et imaginaire. La thérapie par réalité virtuelle met en scène de façon visuelle et sonore un problème du patient sous forme de modèle 3D. Cette sculpture se transforme à la suite d’une co-création associant patient, thérapeute et culture nouvelle sous la forme d’une sculpture partagée au point qu’émerge une conscience nouvelle du problème posé en lien avec une solution. Il en résulte une nouvelle approche en psychopathologie mais aussi un nouveau modèle pour l’hypnose dit hyperhypnose (en référence à la logique de l’hypertexte du réseau Internet) un dépassement de l’usage technique de ces nouvelles médiations dites « numéristes » que nous appellerons transnuméristes en lien avec un hyperhumanisme.