John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Quelle politique de santé en pédopsychiatrie en 2020 ? Réflexion et analyse pour une meilleure précocité des interventions Volume 96, numéro 4, Avril 2020

Illustrations

Auteurs
Groupe de travail de pédopsychiatrie de la SIP-SPH
* Correspondance

La politique de santé de la pédopsychiatrie demande de répondre à tous les besoins de soins, de l’ensemble de la population. Elle doit éviter de créer des filières à plusieurs vitesses et financements, sous prétexte d’un usage biaisé et incomplet des classifications diagnostiques des troubles mentaux. Faute de quoi, les effets en seront la production de nouvelles exclusions.

Des nouvelles mesures se déclinent aujourd’hui, grâce à un intérêt partiellement retrouvé pour la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent. Une coordination avec ce qui existe déjà et un maillage sur le terrain sont indispensables pour qu’elles constituent un élément de plus en faveur des populations. Aucun dispositif unique ne peut répondre à toutes les demandes et à tous les besoins. Le service public a longtemps pensé qu’à lui seul incombait cette mission. Il s’inscrit aujourd’hui dans un paysage où la société exige de pouvoir faire des choix, éclairés et faisables.

Afin de garantir le meilleur soin pour chaque enfant, encore faut-il donner les moyens nécessaires aux missions universelles que le service public continue d’assumer.