John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

La chimique : considérations psychopathologiques autour de son usage et de ses abus à La Réunion Volume 98, numéro 7, Août-Septembre 2022

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
Auteurs
1 Médecin-psychiatre, EPSM Réunion, CMP Duplessis, 1, rue Duplessis, 97490 Saint-Denis, La Réunion
2 Pharmacien-hygiéniste, EPSM Réunion, 42, chemin Grand Pourpier, 97460 Saint-Paul, La Réunion
3 Médecin-psychiatre, EPSM Réunion, Unité de soins intensifs psychiatriques, 42, chemin Grand Pourpier, 97460 Saint-Paul, La Réunion
4 Médecin-psychiatre, EPSMR Réunion, Unité de soins intensifs psychiatriques, 42, chemin Grand Pourpier, 97460 Saint-Paul, La Réunion
Correspondance : E. Bajyana Songa

La « chimique », ou « chamane », désigne un mélange de cannabinoïdes de synthèse. Ces substances sont des agonistes non naturels des récepteurs endocannabinoïdes.

Ces substances sont consommées sous forme de poudre pulvérisée sur des morceaux de plantes (« spice ») ou du tabac, ou sous forme liquide [1].

Nous souhaitons ici vous décrire les implications psychologiques et psychiatriques liées à son usage. Pour ce faire, nous avons d’une part compilé les données émanant de la littérature scientifique. De plus, nous avons questionné les expériences cliniques de plusieurs médecins psychiatres de l’île, à la fois du secteur public et privé.

Nous tenterons, enfin, de dégager des pistes de réflexion, d’actions à suggérer dans l’amélioration de la gestion de cette problématique de santé.