John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Une unité d‘endoscopie digestive en centre hospitalier général Volume 10, numéro 6, Novembre 2003

Auteurs
Praticien Hospitalier, Infirmière, Aide‐soignante, Service de médecine 2, hôpital Saint‐Esprit, 47923 Agen Cedex 9 E‐mail : Tissot.bertrandAgen.aquisante.fr

Dans un centre hospitalier général, l‘emplacement d‘une unité d‘endoscopie digestive à proximité d‘un bloc opératoire comporte des avantages et des inconvénients. Les avantages concernent le regroupement des moyens : proximité des anesthésistes, disponibilité de la salle de réveil pour l‘endoscopie, renforcement de la qualité de la décontamination, proximité d‘une unité de soins intensifs pour les endoscopies chez les malades sévères. Les inconvénients tiennent à la disponibilité des anesthésistes dépendante du programme opératoire et à l‘utilisation d‘une unité de scopie mobile de qualité insuffisante pour la pratique du cathétérisme rétrograde des voies biliaires. Il a également été constaté que l‘environnement d‘un bloc opératoire est anxiogène pour les patients et que l‘éloignement du service génère une perte de la culture gastroentérologique des équipes.