John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Ulcère de l'oesophage et SIDA Volume 3, numéro 3, Mai - Juin 1996

Auteurs
Service de gastro-entérologie, CHU Rangueil, avenue du Professeur Jean-Poulhes, 31054 Toulouse, France.

Les auteurs rapportent le cas d'un patient immunodéprimé de 30 ans chez qui, à l'occasion d'une dysphagie, était découvert un ulcère du tiers moyen de l'oesophage. Les biopsies et les cultures du brossage prélevées sur les bords de l'ulcère ne montraient pas d'infection opportuniste. Le traitement par aciclovir et ganciclovir n'entraînait aucune amélioration et l'ulcère était considéré idiopathique. Un traitement par 100 mg/j de thalidomide, préféré aux corticoïdes en raison de l'immunodépression induite par l'infection au VIH et d'un antécédent de splénectomie, entraînait rapidement la guérison du patient.