John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Transglutaminase tissulaire : un auto-antigène clé dans la maladie cœliaque Volume 6, numéro 5, Septembre - Octobre 1999

Auteurs

L’identification récente de la transglutaminase tissulaire comme antigène cible des auto-anticorps anti-endomysium dans la maladie cœliaque représente une avancée majeure dans la compréhension de la physiopathologie de cette maladie [1]. La caractérisation des modifications enzymatiques de la gliadine induites par la transglutaminase, ainsi que la mise en évidence de lymphocytes T spécifiques de la gliadine modifiée par cette enzyme [2] permettent d’imaginer comment la tolérance immune à un antigène oral – la gliadine – peut être rompue, conduisant à une réponse auto-immune dirigée contre la muqueuse digestive.