John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Traitements endoscopiques palliatifs des cancers digestifs : place des prothèses œsophagiennes, gastroduodénales et coliques Volume 27, numéro 2, Février 2020

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
Auteurs
1 CHRU de Tours, Hôpital Trousseau, Service d’hépato-gastroentérologie, 37044 Tours
2 Université François Rabelais, EA 7501 (GICC), 37032 Tours
* Correspondance
  • Mots-clés : cancers digestifs, dysphagie, occlusion intestinale, endoprothèse digestive
  • DOI : 10.1684/hpg.2019.1921
  • Page(s) : 142-8
  • Année de parution : 2020

Les endoprothèses digestives œsophagiennes, gastroduodénales et colorectales sont couramment utilisées dans la prise en charge des patients présentant une sténose maligne obstruant la lumière digestive de façon symptomatique. Dans les situations palliatives les plus communes de sténose tumorale symptomatique œsophagienne, gastroduodénale ou colique, la faisabilité, la faible morbidité et les bons résultats symptomatiques à court terme de ces dispositifs médicaux ne sont plus à démontrer. Les endoprothèses digestives sont clairement indiquées dans les situations palliatives où l’objectif principal est d’améliorer la qualité de vie, mais ils ne sont généralement pas recommandés dans les stratégies à visée curative des cancers obstructifs du tube digestif. Cette mise au point a pour but d’exposer les indications de prothèses digestives dans le traitement palliatif des cancers du tube digestif.