John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Traitement endoscopique de la pancréatite chronique Volume 11, numéro 3, Mai-Juin 2004

Auteur
Service de Gastroentérologie, Hôpital Sainte‐Marguerite, 270, bd Sainte‐Marguerite, BP 29, 13274 Marseille Cedex 09. E‐mail : laurent.heyriesap‐hm.fr

Les complications canalaires de la pancréatite chronique calcificante (PC) sont longtemps restées chirurgicales mais les traitements endoscopiques se sont développés et constituent désormais une véritable alternative. Le traitement endoscopique a d’abord permis la prise en charge des kystes et pseudokystes de PC puis celle des sténoses biliaires et, enfin, celle des lésions du canal pancréatique principal. De nouvelles techniques, comme l’échoendoscopie interventionnelle ou la lithotritie extracorporelle, sont venues étoffer l’arsenal thérapeutique endoscopique. La sphinctérotomie pancréatique, qui permet l’accès au canal pancréatique principal, a été l’objet des premiers développements. Les techniques d’intubation, de dilatation de sténose, d’extraction de calcul pancréatique, directement dérivées des traitements endoscopiques biliaires, ont rapidement suivi. L’impaction des calculs pancréatiques dans la muqueuse canalaire a conduit à proposer la lithotritie extracorporelle afin de fragmenter les calculs avant extraction endoscopique et la dureté fibreuse des sténoses à utiliser des bougies de forage initialement destinées au retrait des prothèses sur fil guide. Si le champ d’action et les modalités du traitement endoscopique paraissent de mieux en mieux établis, ses indications restent à évaluer.