John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Traitement des sténoses malignes duodénales par prothèses métalliques auto-expansibles Volume 7, numéro 3, Mai - Juin 2000

Auteur

Les progrès récents de l’instrumentation endoscopique permettent le traitement palliatif par prothèses métalliques auto-expansibles de sténoses malignes du tractus digestif en des sites jusqu’à présent peu accessibles à ces méthodes. Parmi ces nouvelles indications, les sténoses malignes du duodénum – souvent dans le cadre du cancer pancréatique – constituent une indication élective du fait de la morbi-mortalité importante de la chirurgie de dérivation gastrojéjunale à un stade avancé. Les prothèses métalliques non couvertes semblent constituer une alternative peu invasive et efficace, y compris dans la durée. La procédure d’insertion est favorisée par une pose endoscopique au travers du canal opérateur. Une problématique d’obstruction biliaire est souvent associée et doit faire l’objet d’une réflexion de stratégie décisionnelle pour être gérée au mieux en fonction de l’ordre d’apparition des symptômes, des conditions anatomiques et des difficultés techniques susceptibles d’en résulter. L’efficacité et les bons résultats de notre expérience préliminaire semblent de nature, s’ils sont confirmés, à remettre en question certains aspects de la prise en charge palliative du cancer du pancréas non réséquable lors de l’ictère révélateur. La possibilité de traiter une éventuelle obstruction duodénale tardive par prothèse entérale est un argument en faveur de l’insertion endoscopique d’une prothèse biliaire à ce stade de début clinique et remet en question l’intérêt d’une double dérivation (biliaire et gastrique) chirurgicale préventive.