John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Résection endoscopique des tumeurs superficielles du tube digestif : mucosectomie ou dissection sous-muqueuse ? Volume 17, numéro 4, juillet-août 2010

Auteur
Unité d'endoscopie digestive et de l'unité d'exploration médico-chrirugicale oncologique Institut Paoli-Calmettes, 232 Bd St-Marguerite 13273 Marseille cedex 9

Les cancers superficiels, c'est-à-dire limités à la muqueuse et au premier tiers de la sous-muqueuse de la paroi digestive, s'accompagnent dans certaines conditions d'un risque très faible d'envahissement ganglionnaire. Depuis une dizaine d'années, la résection endoscopique de ces lésions est devenue une alternative à la chirurgie d'exérèse. Même si la chirurgie permet une guérison des cancers superficiels du tube digestif dans 90 à 100 % des cas, sa morbidité (infection, hospitalisation prolongée) et sa mortalité sont souvent rédhibitoires, en particulier chez les sujets âgés, ainsi que les séquelles à long terme. C'est pour toutes ces raisons que la résection endoscopique apparaît comme une alternative séduisante chez des patients bien sélectionnés. La mucosectomie endoscopique et la dissection sous-muqueuse sont aujourd'hui deux techniques considérées comme un traitement à visée curative des cancers superficiels du tube digestif.