JLE

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Rectites Volume 31, numéro 5, Mai 2024

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

  • Figure 3

  • Figure 4

  • Figure 5

  • Figure 6

  • Figure 7

  • Figure 8

Tableaux

Auteurs
Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, Institut Léopold Bellan, Service de proctologie médico-chirurgicale, 185 rue Raymond Losserand, 75014 Paris
* Correspondance : V. de Parades

La rectite est un problème courant en gastroentérologie. Elle est fréquemment associée aux maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (rectocolite hémorragique, maladie de Crohn). Cependant, de nombreuses autres causes sont possibles. Les symptômes sont le plus souvent non spécifiques, avec des présentations cliniques variées. Il existe également des formes pauci- ou asymptomatiques. L’interrogatoire et le contexte clinique sont indispensables pour établir un diagnostic. Ils sont complétés par l’examen physique, les prélèvements à ­visée infectieuse, parfois la réalisation d’une endoscopie avec prélèvements histologiques, voire l’imagerie pelvienne dynamique.