John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Recommandations de pratique pour le diagnostic et la prise en charge de la rectocolite hémorragique (version courte) Volume 29, numéro 3, Mars 2022

Auteurs
1 Hôpital Bicêtre, AP-HP, Université Paris-Saclay, Département de gastroentérologie, 78, rue du Général Leclerc, F-94270 Le Kremlin Bicêtre
2 Université Paris Est Créteil, Créteil
3 CHU de Caen, Département de gastroentérologie, Caen
4 Hôpital Henri Mondor, AP-HP, Service de gastroentérologie, Créteil
5 CHU de Bordeaux, Hôpital Haut-Lévêque, Service d’hépato-gastroentérologie et oncologie digestive – Université de Bordeaux, Bordeaux
6 CHU de Toulouse, Département de gastroentérologie, Toulouse
7 CHU Amiens-Picardie, Département de gastroentérologie, PeriTox, Université de Picardie, Amiens
8 CHU de Reims, Département de gastroentérologie et d’hépatologie, Reims
9 Hôpital Cochin, AP-HP, Département de gastroentérologie, Paris
10 CHU de Besançon, Département de gastroentérologie et d’hépatologie, Besançon
11 CHU Lille, Service des Maladies de l’appareil digestif, Université de Lille, Inserm, U1286 - INFINITE - Institute for Translational Research in Inflammation, Lille
12 Institut Mutualiste Montsouris, Département d’hépato-gastroentérologie, Paris
13 Centre hospitalier Saint-Jean Roussillon, Département de gastroentérologie et d’hépatologie, Perpignan
14 Groupe Hospitalier Intercommunal Le Raincy-Montfermeil, Département de gastroentérologie et d’hépatologie, Montfermeil
15 Clinique Ambroise Paré, Toulouse
16 CHU de Marseille, Département de gastroentérologie et d’hépatologie, Marseille
17 Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Département de gastroentérologie, Paris
18 CHU de Nîmes, Département de gastroentérologie et d’hépatologie, Nîmes
19 CHU de Rennes, Département de gastroentérologie et d’hépatologie, Univ Rennes, INSERM, CIC1414, Institut NUMECAN (Nutrition, Metabolism and Cancer), Rennes
* Correspondance : A. Amiot

Contexte

L’évolution de la prise en charge de la rectocolite hémorragique (RCH) rend nécessaire la mise à jour des recommandations de pratique clinique.

Méthode

Les présentes recommandations ont été réalisées selon une méthodologie validée par la Haute autorité de Santé, d’adaptation des recommandations pour la pratique clinique émanant des sociétés savantes internationales et des travaux de consensus français.

Résultats

À l’initiative de la commission éducative du Groupe d’Etudes Thérapeutiques des Affections Inflammatoires du tube Digestif (GETAID) et en collaboration avec des experts de l’Association Nationale des Hépato-gastroentérologues des Hôpitaux généraux (ANGH) et du Club de Réflexion des Cabinets et Groupes d’Hépato-Gastroentérologie (CREGG), des recommandations de pratique clinique ont été rédigées par 16 membres du GETAID, puis revues par 6 experts, gradées selon leur niveau d’évidence et selon le degré d’accord par 68 experts. Au cours de ces recommandations, les situations suivantes ont été abordées : classification, diagnostic, histopathologie, manifestations extra-intestinales, dysplasie et cancer colorectal, pochite, Prise en charge de la RCH active et traitement d’entretien.

Conclusion

Des recommandations de pratique clinique sont désormais disponibles pour le diagnostic et la prise en charge de la RCH.