John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Quelles tumeurs kystiques du pancréas ne doivent plus être suivies ? Volume 17, numéro 5, septembre-octobre 2010

Auteur
Service de pancréatologie-gastroentérologie, Pôle des Maladies de l'Appareil Digestif, Hôpital Beaujon, 92118 Clichy Cedex, France

Les tumeurs kystiques pancréatiques doivent toujours être surveillées. Les cystadénomes séreux croissent lentement. La non-résection des cystadénomes mucineux n'est pas validée par une étude longitudinale. Si cette attitude est choisie, elle nécessite un suivi très étroit. Les tumeurs intracanalaires doivent être surveillées à un intervalle dépendant de leur taille. Le suivi postopératoire dépend de la nature et du stade de la tumeur kystique opérée.