John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Prothèses coliques dans les affections tumorales : quelles indications en curatif et en palliatif ? Volume 17, numéro 3, mai-juin 2010

Auteur
Centre d'endoscopie et service de gastroentérologie-MICI et assistance nutritive Pôle des maladies de l'appareil digestif Hôpital Beaujon 100, boulevard du Général-Leclerc 92110 Clichy cedex France

Les prothèses coliques métalliques permettent de lever l'occlusion clinique des sténoses coliques néoplasiques. Les taux de succès techniques de pose sont élevés, entre 90 et 100 %. En situation palliative, leur indication est logique et leur pose est parfois le seul traitement proposé. La pose de prothèse a pour conséquence de réduire la durée d'hospitalisation et la morbidité de la prise en charge. En revanche, la mortalité des patients ayant eu une prothèse semble supérieure à la chirurgie. La deuxième indication est celle d'un traitement transitoire de l'occlusion dans l'attente d'une situation clinique plus favorable à une chirurgie potentiellement curative. Si le taux de chirurgie sans stomie transitoire peut atteindre 80 % dans cette situation, les résultats restent contrastés et pas toujours favorables à la pose de prothèse. Les études contrôlées, trop peu nombreuses à ce jour, sont requises pour augmenter le niveau de preuve de leurs apports dans ces indications.