John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Prise en charge des maladies inflammatoires chroniques intestinales en 2019 : les 10 erreurs à éviter Article à paraître

Auteur
CHU Amiens Picardie, Service d’hépato-gastroenterologie et unité PeriTox, UMR I-0I, Rond point du Pr Cabrol, 80 000 Amiens
* Correspondance

L’incidence des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) est croissante et sa prise en charge de plus en plus complexe. L’apparition de nouveaux traitements a changé les objectifs et les stratégies thérapeutiques. De potentiels effets indésirables ou des manifestations extradigestives associées aux MICI justifient une surveillance systématique. La prise en charge des MICI est devenue multidisciplinaire et le gastro-entérologue est devenu son coordinateur. Cette revue a pour objectif de revoir les principales erreurs auxquelles le gastroentérologue peut être confronté au cours du traitement des MICI.