John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Prise en charge des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin à l’heure de l’épidémie COVID-19 Volume 27, numéro 5, Mai 2020

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Hôpitaux Universités Henri Mondor, Département de gastroentérologie, 51 avenue du Maréchal De Lattre De Tassigny 94000 Créteil
2 CHU de Bordeaux, Hôpital Haut-Lévêque, Université de Bordeaux, Service d’hépato-gastroentérologie et oncologie digestive, Bordeaux
* Correspondance

À l’heure où la pandémie liée au SARS-CoV-2 fait rage, la question de la prise en charge des patients atteints de maladie inflammatoire chronique de l’intestin se pose du fait de l’emploi d’agents immunomodulateurs. Éviter une rechute potentiellement grave de la maladie digestive et ne pas faire courir de risque accru d’infection par le SARS-CoV-2, ces objectifs doivent être conciliés au cas par cas.