John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Prise en charge des ingestions de caustiques Volume 4, numéro 6, Novembre - Décembre 1997

Auteurs

Les ingestions de caustiques restent fréquentes et graves en France, même si les produits absorbés varient au cours des années. Elles surviennent accidentellement chez l'enfant, et le plus souvent de façon volontaire chez l'adulte jeune. La commercialisation de substances alcalines nouvelles (produits pour lave-vaisselle notamment) explique en partie la persistance de formes graves chez l'enfant. Une prise en charge immédiate et multidisciplinaire est indispensable. Le pronostic est déterminé par les données endoscopiques initiales. Le stripping oesophagien sans thoracotomie, réalisé en urgence, a réduit la mortalité des formes graves. La nutrition artificielle exclusive est le seul traitement avéré des formes intermédiaires. La sténose représente la principale séquelle des ingestions caustiques. Même si certains travaux expérimentaux sont encourageants, en pratique clinique, la prévention de la sténose reste difficile. Son traitement repose sur la dilatation endoscopique ou sur l'oesophagoplastie. Le meilleur traitement des ingestions caustiques demeure préventif même si de nombreux progrès restent à faire dans ce domaine.