John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Place du ballon intragastrique dans la prise en charge de l’obésité Volume 15, numéro 1, janvier-février 2008

Auteurs
Hospices Civils de Lyon, Groupe Multidisciplinaire pour la prise en charge de l’Obésité, Hôpital E. Herriot, 69437 Lyon cedex 03

Le ballon intragastrique pour la prise en charge de l’obésité a été proposé il y a plus de 20 ans, mais rapidement abandonné du fait d’une iatrogénicité importante. Une nouvelle génération de ballons plus sûre est apparue plus récemment : la mise en place et le retrait sont effectués sous contrôle endoscopique, le plus souvent sous sédation ou anesthésie générale. Les complications potentielles sont les lésions gastriques (ulcère, hémorragie), et les migrations du ballon pouvant entraîner des occlusions. La mise en place du ballon intragastrique se fait pour une période limitée (6 mois), et s’accompagne d’une perte de poids significative à court terme. La reprise pondérale est fréquente après ablation du ballon. Les indications précises restent à définir, mais le ballon est utilisable actuellement en France dans le cadre de l’obésité morbide, en alternative ou en préparation à la chirurgie bariatrique. Son utilisation ne peut se concevoir que dans le cadre d’une prise en charge globale et multidisciplinaire de l’obésité.