John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Physiopathologie et traitement de la dyspepsie fonctionnelle Volume 10, numéro 1, Janvier - Février 2003

Auteurs
Département de médecine interne, Division de Gastroentérologie, University Hospital Gasthuisberg, Université de Louvain, Herestraat 49, B-3000 Leuven, Belgique

La dyspepsie fonctionnelle est définie par une douleur abdominale chronique ou un inconfort persistant ou récurrent situé dans la partie haute de l'abdomen, sans signe évident de maladie organique pouvant expliquer les symptômes. Les mécanismes physiopathologiques principaux sont le retard de vidange gastrique, les anomalies de l'accommodation gastrique en réponse à un repas, l'hypersensibilité gastrique à la distension, la réponse anormale lors de la perfusion duodénale de lipides ou d'acide, les troubles de motricité duodéno-jéjunale et les anomalies du système nerveux central. Des études récentes ont montré des associations entre certaines anomalies physiopathologiques spécifiques et des symptômes dyspeptiques. La prise en charge thérapeutique de la dyspepsie fonctionnelle est difficile. Des traitements spécifiques dirigés contre un mécanisme physiopathologique particulier sont envisageables.