John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Nutrition en oncologie digestive : synthèse des nouvelles recommandations du Thésaurus National de Cancérologie digestive 2020 Volume 28, numéro 3, Mars 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6

Tableaux

Auteurs
1 Hôpital Beaujon, Université de Paris, Service de gastroentérologie et pancréatologie, Clichy La Garenne
2 Institut Curie, Université Versailles Saint-Quentin (UVSQ) – Université Paris Saclay, Département d’Oncologie Médicale, Saint-Cloud
3 Hôpital Beaujon, Université de Paris, Service d’Assistance Nutritive, Clichy La Garenne
* Correspondance

La dénutrition, souvent sous-diagnostiquée, affecte plus de la moitié des patients en oncologie digestive, avec une prévalence plus élevée chez les patients âgés et en cas de tumeur à un stade avancé. Elle a de multiples conséquences négatives sur la survie, la qualité de vie, avec notamment une augmentation de la fréquence des complications des traitements oncologiques et de la durée d’hospitalisation. La dénutrition est multifactorielle en lien avec une diminution des apports et une augmentation des dépenses protéino-énergétiques. Ainsi, en parallèle des traitements anti-tumoraux classiques, les soins de support incluant la nutrition et l’activité physique occupent une place centrale dans la prise en charge des cancers digestifs. Le dépistage systématique précoce de la dénutrition, basé sur des critères mis à jour par la Haute Autorité de Santé en 2019, est indispensable pour la prévenir et la traiter au diagnostic et à toutes les étapes de la prise en charge. Dans ce contexte, un nouveau chapitre consacré à l’évaluation et la prise en charge nutritionnelle et de l’activité physique en oncologie digestive est venu compléter le Thésaurus National de Cancérologie Digestive (TNCD) en 2020. L’objectif de cette mini-revue est d’en résumer les principaux éléments de recommandation de prise en charge nutritionnelle en cancérologie digestive à toutes les étapes (péri-opératoire, durant la radiothérapie, durant les traitements systémiques, à la phase palliative et après le cancer) en 2020.