John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Napoléon à Sainte-Hélène : les causes de la mort Volume 9, numéro 2, Mars - Avril 2002

Auteur
Service d'hépato-gastroentérologie, hôpital de Sainte-Marguerite, 270, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille.
  • Mots-clés : Napoléon
  • Page(s) : 75-8
  • Année de parution : 2002

Cent quatre-vingts ans après, les circonstances de la mort de Napoléon Ier suscitent toujours une importante polémique. Jusqu'à une époque relativement récente, il paraissait bien établi que Napoléon était mort d'un cancer de l'estomac. Ce diagnostic était essentiellement étayé par les données du remarquable rapport de l'autopsie pratiquée par son dernier médecin à Sainte-Hélène, Francesco Antommarchi [1]. Le fait que son père, Charles Bonaparte, soit mort de la même affection, serait pour certains un argument en faveur de cette hypothèse, bien que le caractère héréditaire de cette pathologie n'ait jamais été formellement démontré.