John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Lymphocytose intraépithéliale digestive Volume 22, numéro 8, Octobre 2015

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
Auteurs
1 Université Paris Descartes-Sorbonne Paris Centre
2 Hôpital Européen Georges Pompidou,
service d’hépato-gastroentérologie-endoscopies digestives,
20 rue Leblanc 75015,
Paris, France
3 Laboratoire d’immunité intestinale
UMR 1163 Institut Imagine
* Tirés à part

Les lymphocytes intraépithéliaux (LIE) intestinaux sont dans l’épithélium à l’interface avec le milieu environnemental et leur situation suggère un rôle dans la réponse immune innée et adaptative contre les pathogènes lors des infections ou des antigènes alimentaires en cas de rupture de tolérance. La perte d’homéostasie intestinale des LIE peut alors conduire à leur expansion clonale à l’origine des complications lymphomateuses intestinales comme au cours de la maladie cœliaque. Une expansion des LIE peut aussi s’observer dans d’autres entéropathies comme les entéropathies des patients avec hypogammaglobulinémie, entéropathies auto-immunes ou médicamenteuses. Cette revue dresse une brève description des LIE intestinaux et de leur implication en pathologie digestive.