John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

L’hétérogénéité lobulaire des hépatocytes I. Jusqu’à quel point les hépatocytes sont-ils égaux entre eux ? Volume 6, numéro 1, Janvier - Février 1999

Auteur

La zonation métabolique du foie découle du fait que, selon leur position dans le lobule hépatique, les hépatocytes diffèrent par leurs activités métaboliques. La zone périportale est spécialisée dans le métabolisme oxydatif, la néoglucogenèse, le catabolisme des acides gras et des acides aminés, la synthèse d’urée à partir de NH3. La zone périveineuse assure préférentiellement la glycolyse, la synthèse des acides gras et la cétogenèse. Elle assure également l’essentiel des fonctions de biotransformation des xénobiotiques. C’est également la région périveineuse qui contient les plus fortes activités des enzymes impliquées dans le métabolisme de l’alcool, comme l’alcool-déshydrogénase et l’acétaldéhyde-déshydrogénase. La zonation métabolique du lobule hépatique explique la topographie préférentielle de certaines lésions hépatiques. Ses altérations contribuent à aggraver les désordres métaboliques accompagnant la cirrhose hépatique.