John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Lésions anopérinéales fistuleuses de la maladie de Crohn Volume 27, numéro 2, Février 2020

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
CHU Pontchaillou, Service de gastro-entérologie, rue Henri le Guilloux, 35 000 Rennes
* Correspondance

Les lésions anopérinéales méritent une attention particulière parce qu’elles constituent un élément de pronostic défavorable de la maladie de Crohn. Elles se compliquent souvent, dégradent la qualité de vie et sont sources de séquelles fonctionnelles parfois irréversibles. Il est important de faire le diagnostic précoce des complications (ne pas méconnaître un abcès), de proposer des thérapeutiques adaptées (drainage, biothérapie, antibiothérapie) et de limiter les séquelles fonctionnelles (obturation des trajets, lésions sphinctériennes).