John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Lésion splénique au cours d’une coloscopie : une complication pas si rare que ça ! Volume 28, numéro 6, Juin 2021

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Haute Autorité de Santé – Direction Amélioration Qualité et Sécurité des Soins
2 Clinique des Cèdres, 31700 Cornebarrieu
3 Hospices civils de Lyon, Hôpital E. Herriot, Service d’hépato-gastroentérologie, 69437 Lyon Cedex 03
4 Hôpital Saint-Joseph, Marseille
5 Collège Formation Evaluation Accréditation en Hépatogastroentérologie (CEFA-HGE)
6 Centre Hospitalier Inter-Communal (CHIC), Créteil
* Correspondance

Les hématomes sous-capsulaires spléniques, les déchirures ou ruptures de rate sont des complications rares de la coloscopie (de l’ordre de 0,5 pour 10 000 procédures), mais potentiellement graves (5 % de mortalité). Leur survenue est vraisemblablement sous-évaluée et sous-déclarée. Tout gastro-entérologue doit avoir présent à l’esprit que cette complication est susceptible de survenir une fois, voire plusieurs, dans sa carrière d’endoscopiste. Cette complication peut survenir de manière retardée après la sortie du patient. Il faut savoir la détecter rapidement. De même, les urgentistes et réanimateurs susceptibles de recevoir le patient après sa sortie doivent la connaître. Le management pas forcément chirurgical de cette complication, est fondé sur l’évaluation lésionnelle précise tomodensitométrique et la stabilité hémodynamique du patient.