John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Les urgences en endoscopie Volume 27, numéro 7, Septembre 2020

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
  • Figure 9
  • Figure 10
  • Figure 11
  • Figure 12

Tableaux

Auteurs
1 Sorbonne Université, Centre d’endoscopie digestive, Hôpital Saint-Antoine, 184 rue du Faubourg St Antoine, 75012 Paris
2 Hôpital Saint-Antoine, Service d’hépatologie, 184 rue du Faubourg Saint-Antoine, 75012 Paris
3 Hôpital Saint Louis, Service de gastroentérologie, 1 avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris
* Correspondance

L’endoscopie d’urgence s’adresse à des maladies graves à toute heure de prise en charge. Les indications sont essentiellement le traitement de l’hémorragie digestive et l’extraction des corps étrangers supérieurs. Mais elle peut aussi être nécessaire en cas de volvulus du sigmoïde et de syndrome d’Ogilvie résistant au traitement médical. La plupart des indications urgentes doivent conduire à une endoscopie dans les 24 heures mais, dans de rares cas, le délai doit être de moins de 12 heures voire de moins de 2 heures. Elle est souvent réalisée en dehors des heures ouvrables, la nuit, le week-end et les jours fériés. Elle doit cependant être réalisée dans de bonnes conditions avec une équipe entraînée. La bonne connaissance des indications des endoscopies d’urgence, ainsi que du délai et de ses modalités de réalisation est nécessaire à tout hépato-gastroentérologue pour prendre les bonnes décisions avec les correspondants urgentistes, réanimateurs, radiologues et chirurgiens et conduire à une prise en charge optimale du patient.